La fabrique sociale du sport-santé

Rôles joués par les fédérations sportives affinitaires de 1990 à nos jours

Conférence organisée par la MSH Lyon St-Etienne, dans le cadre de son axe scientifique Santé et société

Evénement ouvert à tous.

 

Intervenant : Yves Morales, socio-historien du sport, maître de conférences STAPS au Centre de recherches sciences sociales, sports et corps (CRESCO - EA 7419, Université de Toulouse)

 

Les dangers relatifs à la « prévalence de l’activité physique insuffisante » (OMS, 2016) des populations, et à ses lourdes conséquences économiques et sociales, sont l’objet d’une préoccupation croissante depuis les années 1990. Cette construction sociale, ou « fabrique » des risques liés à la sédentarité, débouche sur la promotion du « sport-santé », ponctuée récemment par la reconnaissance de l’activité physique comme thérapeutique non médicamenteuse (2011) et la publication d’une « stratégie nationale Sport-santé » (2019-2024). En s’appuyant sur une démarche de sociohistoire de l’action publique, la communication présentée analyse précisément la dynamique des relations qui accompagne le déploiement du « sport-santé » dans la société. Elle l’illustre par l’implication des fédérations sportives affinitaires, soumises à une injonction participative grandissante associée à une nouvelle forme de gouvernement des conduites. Elle donne ainsi l’occasion d’observer la reconfiguration des modes d’intervention de l’État en matière de structuration de la santé publique.

 

Evénement organisé et animé par Claire Perrin (Univ. Lyon 1, LVIS).

 

 

Informations pratiques

Inscription gratuite mais obligatoire (en présentiel ou distanciel), avant le 16 novembre >> formulaire en ligne
Contact : communication (a) msh-lse.fr ou Tél. 04 72 72 64 76

À télécharger

Affiche de l'événement (jpg)