Réseau MSH : Appel à manifestation d’intérêt HS3PE-CriSE

Crises sanitaires et environnementales

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) proposé par le Réseau national des MSH dans le cadre du dispositif HS3PE-CriSE- Crises sanitaires et environnementales – Humanités, sciences sociales, santé publique.

Le Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme (RnMSH) lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI) dans le cadre de l’accompagnement de la coordination nationale sur les crises sanitaires et environnementales initiée par le CNRS et l’Inserm HS3PE-CriSE.

 

Le CNRS et l’Inserm ont créé courant mars 2020 une coordination nationale HS3PE-CriSE (Crises sanitaires et environnementales – Humanités, sciences sociales, santé publique), sous l’égide des Alliances Athéna, Aviesan et Allenvi, et en lien avec les représentants des principaux acteurs dans ce domaine, en particulier la Conférence des Présidents d’Université (CPU), l’Institut national d’études démographiques (Ined), l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae), l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’École des hautes études en santé publique (EHESP). Elle agit en coordination avec le RnMSH, ainsi qu’avec d’autres infrastructures de recherche, en particulier Progedo, et avec l’initiative du World Pandemic Research Network créée par le réseau des Instituts d’études avancés.

 

Cette coordination vise à faire émerger des initiatives structurantes dans le domaine en SHS et en santé publique autour de la recherche sur la Covid-19 mais aussi sur les thématiques plus larges des crises sanitaires et environnementales, avec pour objectif de favoriser les collaborations intra SHS mais également entre le domaine SHS et les autres sciences.

 

Dans ce contexte, le RnMSH a diffusé largement un questionnaire HS3PE - CriSE à destination des chercheuses et chercheurs visant d’une part, à recenser les projets (en cours de montage ou déjà montés, financés ou pas) travaillant sur ces thématiques larges, d’autre part, à mettre en réseau les projets sur des thématiques similaires ou recherchant des collaborations disciplinaires particulières. Ces mises en réseau ont été également réalisées (mais pas exclusivement) autour d’une autre initiative du RnMSH qu’est le cycle de webinaires intitulé « les sciences à l’épreuve des crises sanitaires et environnementales » visant à faire connaitre les projets de recherche sur des thématiques communes et interdisciplinaires.

 

Périmètre

Le RnMSH lance un appel à manifestation d’intérêt dont l’objectif est d’apporter un soutien à des projets émergents ou structurants en relation avec les thématiques « crises sanitaires et environnementales », englobant des recherches allant donc potentiellement au-delà de la crise liée au Covid-19 et incluant éventuellement des disciplines hors SHS.

 

Le financement apporté par le RnMSH doit permettre d’impulser une dynamique aboutissant, dans la mesure du possible, à une réponse à un AAP de plus grande envergure.

 

Critères d’éligibilité

Porteur : le projet, porté par un personnel scientifique permanent du domaine des SHS rattaché à une institution publique française, doit être validé par la direction de la MSH du site à laquelle le porteur ou la porteuse du projet est rattaché.e.

 

Critères privilégiés par le comité d’évaluation

Seront privilégiés les projets pluri et interdisciplinaires, impliquant des chercheurs rattachés à plusieurs MSH, innovants et/ou structurants d’un point de vue thématique et/ou méthodologique, avec une ouverture internationale. Seront privilégiés également les projets « incubés » au sein des MSH, s’appuyant sur les plateformes et ressources des MSH (dispositifs d’appui et d’accompagnement, plateformes technologiques, d’expertise de données …).

 

Le projet ne doit pas forcément répondre à l’ensemble des critères mais au minimum à un ou deux de ces éléments.

 

Enfin, les projets souhaitant postuler doivent s’engager à respecter les principes de la science ouverte (plan de données de la recherche CNRS 2020).

 

Les porteurs des projets doivent prendre contact dès que possible avec les directions des MSH concernées pour les informer de leur projet et obtenir leur validation pour le dépôt de celui-ci.

 

Les projets sélectionnés recevront un financement de 18 mois (10/2021 – 03/2023) d’un maximum de 20 000 €.

 

Les dépenses financées ne peuvent concerner que des missions, du fonctionnement, de l’équipement et des prestations de services/CDD courts en lien avec le projet. Aucune indemnisation de stagiaire de Master ne pourra être financée. Aucun frais de gestion ne pourra être prélevé.

 

Calendrier

7 juin 2021 : lancement de l'appel
5 juillet 2021 (minuit) : date limite de dépôt des projets avec validation de la MSH, via la signature du formulaire de dépôt de soumission (cf Annexe).
13 juillet 2021 : retour aux porteurs de projets
Octobre 2021 : transfert des moyens financiers.

 

Modalités de soumission

Formulaire (téléchargeable ci-dessous) à remplir, accompagné du descriptif du projet (3 pages maximum).
A faire valider et signer par la (des) direction(s) de la (les) MSH concernée(s).
Puis à renvoyer, au plus tard le 5 juillet 2021 (minuit), à l'adresse suivante : claire.couly (a) univ-tlse2.fr

 

Contacts
RnMSH/dispositif HS3P : claire.couly (a) univ-tlse2.fr

MSH Lyon St-Etienne : camille.jousse (a) msh-lse.fr (secrétaire générale)

À télécharger

Appel complet & formulaire de soumission (pdf)